Tout savoir sur le parquet


La pose de parquet traditionnelle ou pose flottante avec le système Easiklip.

Parquet massif

Parquet composé de lames d’une seule essence de bois noble.

Parquet contrecollé

Parquet composé d’un contre parement de bois ( peuplier, boulot..) avec un parement en bois noble.

Parquet pose flottante

Grâce au système Easiklip intégré la pose clipsable ou pose flottante, sans colle .

parquet chauffage au sol

Quel parquet choisir pour un chauffage au sol / plancher chauffant ?

Quel parquet choisir avec un chauffage au sol / plancher chauffant ?

De plus en plus d’habitations intègrent un système de chauffage au sol / plancher chauffant, très utile quand le froid se fait féroce en période hivernale. 
Bien souvent, quand un chauffage au sol est installé, c’est un parquet qui vient le recouvrir. Mais tous les parquets ne peuvent pas être installés au dessus d’un chauffage au sol. On vous donne quelques conseils pour éviter de faire le mauvais achat.

Chauffage au sol / plancher chauffant

Les étapes avant la pose d’un parquet sur le chauffage au sol

Les DTU en vigueur nous imposent un tas de métriques à respecter avant toute pose. On résumera simplement ces règles par quelques conseils à respecter, notamment au niveau du support de base : 

  1. S’assurer que la dalle de béton soit bien sèche
  2. 3 semaines après, mettre en route et maintenir le système de chauffage pendant 3 semaines
  3. Au bout des 3 semaines, il faut arrêter le chauffage au sol pendant une semaine. Pendant ce temps, placez les paquets de parquet dans la pièce, si possible ouverts, afin que le bois puisse s’adapter à l’hygrométrie de la pièce
  4. Entamer la pose du parquet. Une fois la pose du parquet finie, attendez 7 jours avant de remettre en route le chauffage progressivement, par niveaux de 5°C .

Le choix du bois pour votre parquet

La pose d’un parquet sur un chauffage au sol est tout à fait envisageable, il faut néanmoins s’assurer que l’essence de bois ne soit pas trop nerveuse (le hêtre; le cerisier, l’érable sont à proscrire)

Le bois idéal reste le chêne, qui a des résistance thermique et une densité se prêtant très bien à l’installation sur planchers chauffants

Le bois ne doit pas être un frein à la transmission de chaleur et doit donc avoir une faible résistance thermique, inférieure à 0.15 m² K/W.  C’est important car c’est ça qui permet la transmission la chaleur dans les tuyaux à la surface du parquet.

Quelle type de pose ? 

Pour l’installation d’un parquet compatible chauffage au sol, la pose la plus recommandée est la pose collée (collage en plein, c’est à dire qu’il faut enduire tout votre sol et utiliser une colle adaptée à cet effet), car le bois est en contact direct avec le sol. De plus, la pose collée revêt d’autres avantages, comme une isolation acoustique accrue. Une pose flottante n’est pas déconseillée, mais elle doit respecter quelques règles que l’on verra par la suite

La pose flottante alors ? 

Une pose flottante sur un chauffage au sol est possible : 

  • Optez pour des parquets de petites largeurs (150 mm maximum). Au delà, vous risquez que vos lames se tuilent
  • Du contrecollé, en raison de sa structure, est plus adapté qu’un parquet massif. Là, hormis indications contraires, il est possible de les installer sur un sol chauffant, sans pré-requis de dimensions

Dans tous les cas, si vous posez du parquet en pose flottante sur un chauffage au sol, il vous faudra mettre une sous-couche pare vapeur

Une sélection de parquets en chêne massif compatible chauffage au sol

parquet chene massif clipsable compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Brut de sciage Huilé – 15 x 125 mm

parquet chene massif clipsable compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Sable – 15 x 150 mm

parquet chene massif compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Blond coloris Miel – 15 x 125 mm

parquet chene massif clipsable compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Huilé naturel – 15 x 125 mm

parquet chene massif clipsable compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Cérusé Blanc – 15 x 150 mm

parquet chene massif compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Marécage – 15 x 150 mm

parquet chene massif compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Blanchi – 15 x 125 mm

parquet chene massif compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Blanchi – 15 x 125 mm

parquet chene massif compatible chauffage au sol

Parquet chêne massif clipsable – Salin – 15 x 150 mm

sol stratifié : attention aux arnaques

Achat parquet stratifié ; Attention aux tromperies

Attention à ne pas vous laisser berner par les sociétés qui vous vendent du « parquet stratifié », car dans la majeure partie des situations, ils vous mentent ! On vous explique pourquoi.

structure stratifié

Déjà, du stratifié c’est quoi ?

Le sol stratifié , c’est un revêtement de 6 à 12 mm qui  se compose généralement de trois couches:

  • Couche d’usure : Il s’agit d’un papier décor recouvert d’une pellicule protectrice .
  • Support : Fait en panneau de fibre moyenne ou haute densité (MDF ou HDF).
  • Contre-balancement : Une feuille collée sur l’envers pour assurer la stabilité du revêtement.

Pourquoi le stratifié n’est pas toujours un parquet

En effet, il existe une norme , La norme NF EN 13-756, qui réserve le terme parquet à “tout revêtement de sol en bois ou à base de bois dont la couche d’usure (parement ou élément de parement) a au moins 2,5 mm d’épaisseur”.

Ce que nous appelons ici la couche d’usure, c’est ce qui correspond à la matière située au dessus de la languette de la lame de parquet. Cette zone est appelée couche d’usure et signifie que lorsque cette partie de la lame est usée, le parquet doit être remplacé.

Pour un parquet massif, il n’y a pas de soucis à ce niveau, puisque un parquet dit massif est constitué à 100 % d’une seule essence de bois noble, avec une couche d’usure qui est comprise entre 4 et 8 mm selon les parquets.

Et le parquet contrecollé alors ?

description parquet contrecollé

De par son appellation, le parquet contrecollé possède plusieurs essences de bois que l’on assemble. Certains l’appellent également multi-couches, car il a effectivement plusieurs couches, ou encore semi-massif, en raison de la couche d’usure qui est en bois massif.
Pour des raisons de coût, du bois bon marché (Peuplier, bouleau, acacia) ou du médium (MDF, HDF) est utilisé pour la couche de contre-balancement . Au dessus , le parement est quant à lui du bois noble. Pour avoir l’appellation « Parquet » ce parement doit être d’une dimension égale ou supérieure à 2,5 mm. Si ce n’est pas le cas , ce n’est pas du parquet, mais simplement un revêtement de sol. Et c’est là que certaines sociétés essaient de vous mener en bateau.

Nos recommandations pour éviter les tromperies sur l’achat d’un stratifié

Dans certains cas les distributeurs de parquets et sols, ces enseignes vous proposent des revêtements de sol stratifié avec l’appellation « Parquet ». Vous avez déjà pu voir « Parquet stratifié » donc soyez vigilants.

Soyez donc très attentifs aux produits vendus, une simple question à poser : l’épaisseur de la couche d’usure et le bois noble en parement de la lame .

On vous met en garde également contre ce revêtement de sol qui est dangereux et nocif pour votre entourage : Pour en savoir plus, vous pouvez l’article ; Les dangers du stratifié

parquet contrecollé

Quelle alternative à du sol stratifié ?

Si c’est une question de budget, sachez que nous proposons des parquets contrecollés en chêne, à un prix quasi similaire à celui des sols stratifiés, avec une couche d’usure plus importante. Ce sera donc plus durable dans le temps et surtout moins nocif.

Si c’est pour une question d’esthétique, sachez que dans certains produits, le sol stratifié ne contient même pas de bois ! Il s’agit en fait d’une feuille de papier décor, et c’est cette feuille qui vous permet d’avoir des rendus plus graphiques, car ce n’est pas naturel.

 Optez pour un parquet massif ou selon le budget un contrecollé avec une couche d’usure suffisante , pour un prix pas forcément plus cher qu’un parquet stratifié vendu chez Castorama , Leroy merlin , ou alors grandes surfaces de bricolage.

Même chose pour les parquets exotiques, cette norme regroupe l’appellation parquet dans son ensemble , venez découvrir le seul parquet exotique clipsable pour pièce humide .

Faites la comparaison !

comment poser du parquet

Comment poser du parquet ?

La pose de votre parquet : Pose flottante, pose collée, ou clouée ?

Vous avez acheté ou avez l’intention d’acheter du parquet, mais une question reste sans réponse pour vous : Comment poser ce parquet ? C’est très simple, seules trois poses existent : La pose collée, la pose flottante ou la pose clouée. 
Pour vous aider à choisir quelle type de pose adopter, nous avons vous les présenter sous forme de comparatif, sur plusieurs aspects.

Présentation des trois types de pose

Pose collée

Pose collée

La pose collée, comme son nom l’indique, nécessite de coller les lames de parquet directement au sol. Il faut absolument veiller à ce que le support initial soit plat (chape en béton, sol déjà existant) et débarrassé des poussières et éventuels cailloux ou autres. Collage en plein recommandé, et non pas dans les rainures, cela assurera une meilleure stabilité dans son ensemble.

 

 

 

Pose flottante pour parquet

Pose flottante pour parquet

La pose flottante : Ici, la pose flottante sera représentée avec un système de clipsage, nommé EASIKLIP, que l’on retrouve sur une gamme de parquets chêne massif. Pour vous présenter le système rapidement, il s’agit de clips en aluminium qui viennent s’insérer d’un côté dans les rainures présentes en dessous des lames de parquets, et de l’autre côté dans les lames suivantes, ce qui évitera le déchaussement des lames entre elles. 

 

 

 

Pose clouée

Pose clouée

La pose clouée, la plus techniques des trois poses, peut s’effectuer sur des solives, lambourdes ou sur un support continu comme des panneaux d’agglomération, du contreplaqué). Cette pose n’est possible que sur certains modèles.

 

 

Passons maintenant à la comparaison de ces trois poses.

La facilité de pose 

flot-coll-cloueEn terme de facilité de pose, c’est la pose flottante qui est la plus simple. Grâce au procédé de clipsage, il est simple et rapide de poser son parquet. Cette pose ne nécessite pas trop de matériel spécifique, un maillet, une cale ainsi qu’une scie sauteuse peuvent suffire. Généralement, elle est recommandée pour les personnes qui veulent poser leur parquet eux-même , sans avoir besoin de recourir à un professionnel.

La pose collée nécessite un peu plus de préparation : Il faut du matériel adapté (Colle – spatule crantée) et surtout un peu de temps, car cette pose est plus longue que la pose flottante. Elle ne nécessite pas forcément de professionnel, mais vous pouvez très bien faire appel à un poseur si vous n’êtes pas familier avec cette pose.

La pose clouée est la plus compliquée, de par sa technicité, ainsi que la préparation qu’elle nécessite. Il faut dans un premier temps placer les solives, lambourdes ou panneaux en fonction des caractéristiques du parquet. Elle demande du temps, du matériel adapté. Pour cette pose , il est conseillé de faire appel à un professionnel, qui a déjà effectué cette pose.

La compatibilité des parquets selon la pose

coll-flot-clouLa pose collée est celle qui offrira la plus large gamme de parquets. Tout simplement car les parquets flottants EASIKLIP peuvent très bien être posés en pose collée, alors que l’inverse n’est pas possible. 

La pose flottante dispose d’une large gamme de parquets adaptés à cette pose. Sachez d’un parquet flottant a une structure particulière qui permet la pose flottante. Pour les parquets EASIKLIP, vous pouvez aussi les coller. En revanche, un parquet à coller n’a pas la structure nécessaire pour le mettre en pose flottante.

La pose clouée offre un choix restreint en terme de parquets, puisque la pose clouée s’effectue sur les parquets massifs uniquement, dont la largeur n’excède pas 150 mm, ce qui permettra d’avoir la meilleure stabilité possible.

Le coût de la pose

flot-coll-cloueLa pose flottante est la plus économique, que ce soit en terme de temps, ou en terme de matériel nécessaire.
Prenons un exemple , un parquet EASIKLIP se pose obligatoirement sur une sous couche pare vapeur. 
Avec un parquet chêne massif 3 frises sable en 15 x 150 mm (34 € TTC / M2) , et la sous-couche correspondante (4,70 € TTC / M2), votre parquet au final vous reviendra à 38,70 € TTC /M2

Pour la pose collée, reprenons le même parquet, qui je le rapelle peut également se mettre en pose collée. 
Un parquet à 34 € TTC / M2. Pour coller, utilisez une colle adaptée (900grs à 1 Kg / M2). Cette colle est vendue au prix de 93,60 € TTC pour un seau de 18 kgs soit 5,20 € environ pour un 1 m2.
Coût total par m2 : 39,20 € TTC / M2 . La différence n’est pas flagrante, mais n’oubliez pas de multiplier par la surface qu’il vous faut, et de prendre en compte le temps mis pour la pose.

La pose clouée est celle qu’il vous coutera le plus cher. L’achat de lambourdes ou de solives sera plus conséquent que celui de la colle ou de la sous-couche. Pour exemple, l’achat de tasseaux 21×57 mm vous coutera déjà 4,90 € TTC/mètre linéaire. 

Compatibilité chauffage au sol

coll-flot-clouLa pose collée est celle qui s’adapte le mieux à un chauffage au sol. Peu importe l’épaisseur et la largeur, cette pose permet le contact entre le sol et le parquet, d’ou sa compatibilité

La pose flottante est compatible chauffauge au sol à une seule condition, il faut que le parquet soit d’une largeur maximale de 150 mm. 

La pose clouée est à proscrire lorsque vous avez un chauffage au sol car elle ne permet pas le contact direct entre le sol et le système de chauffage.

L’isolation

clou-flot-collLa pose clouée est celle qui permettra la meilleure isolation, tout simplement parce que la hauteur d’espace vide laissé en dessous de votre parquet vous permettra mettre des isolants :

 

  • Rouleaux de laine minérale, synthétique ou naturelle 
  • Panneaux de polystyrènes 
  • Polystyrène ou liège en granulés ou vermiculite

Pour cet aspect, la pose flottante ainsi que la pose collée sont au même niveau.

Pour la pose flottante, la sous-couche, selon celle que vous achetez, peut servir à différentes utilisations : Isolant thermique, pare vapeur ou isolant acoustique. Dans notre cas , la sous-couche est pare vapeur, elle évite la remontée d’humidité pour éviter tout souci de gondolage des lames. Elle fait office d’isolation phonique (-22 db). Cet aspect d’isolation varie vraiment selon les sous-couches du marché.

Pour une pose collée, vous n’êtes pas obligés de mettre une sous-couche. Il existe des isolants spécifiques à cette pose qui permettent une pose semi-collée, car ils comportent des fentes. C’est par ces fentes que le parquet et le sol seront collés.

Voilà pour les critères majeurs qui vont déterminer le type de pose. En complément, on vous donne les avantages et inconvénients de chaque pose 

La pose flottante : Avantages et inconvénients

Avantages

  • Facilité de pose : Rapide et facile, sans matériel conséquent
  • Facile à démonter , sans abimer le parquet, pour changer de sol.
  • Du parquet massif ou contrecollé en pose flottante, une qualité exceptionnelle à un prix imbattable chez EASIKLIP

Inconvénients

  • Choix restreint de parquets compatibles chauffage au sol
  • Attention au choix de la sous-couche. Pour les parquets EASIKLIP, seule la couche pare vapeur est possible, puisqu’elle n’empêchera pas que le clip s’enfonce et se déchausse des lames.

La pose collée : Avantages et inconvénients

Avantages

  • Pose collée compatible chauffage au sol
  • Une stabilité accrue
  • Pose collée + parquet massif = Résistance et durabilité dans le temps
  • Un bon rapport qualité prix

Inconvénients

  • Temps de pose un peu plus long , en raison su séchage notamment 
  • Nécessite quelques connaissances ou expérience. Si vous êtes un débutant dans la pose du parquet, optez pour une pose flottante.
  • L’ajout d’une sous couche peut fragiliser la stabilité

La pose clouée : Avantages et inconvénients

Avantages : 

  • Avec une pose sur lambourdes, le parquet cloué offre une légère élasticité, très agréable sous le pied tout en améliorant l’isolation phonique. Pose idéale donc pour des salles de sports, ou yoga par exemple.
  • L’espace disponible sous le parquet, rendu par l’épaisseur des lambourdes, permet le passage de cables et/ou d’installer des panneaux isolants.
  • Stabilité du parquet 

Inconvénients

  • Demande des équipements adaptés ( Cloueur pneumatique) et une expérience pour cette type de pose. Il est recommandée de faire appel à un professionnel.
  • Une préparation minutieuse du chantier ( Installation des lambourdes..)
  • Une surélévation de la hauteur du sol initial importante

Quelle pose de parquet choisir pour une salle de bain ?

Obligatoirement, une pose collée avec un parquet massif résistant à l’humidité . Les parquets exotiques sont idéaux pour les pièces humides.

A ce titre, une gamme exceptionnelle de parquets exotiques est disponible chez Les Moulures du Nord, avec un rapport qualité prix imbattable

Quelle pose de parquet pour installer un chauffage au sol ?

Pose collée idéale, pose flottant possible, pour un parquet dont la largeur d’excède pas 150 mm

Quelle pose de parquet pour un débutant / peu expérimenté ?

Pose flottante, super simple, super rapide et avec un super rendu.


Notre avis de professionnel 

Le top du top , ça reste quand même la pose flottante. On fait aujourd’hui des parquets massifs exceptionnels, adaptés à la pose flottante. A ce titre, il existe une gamme de parquets massifs clipsables , dont le système est nommé EASIKLIP. Il s’agit de clips en aluminium qui viennent s’insérer en dessous des lames de parquets, et des joints en silicone permettent l’expansion naturelle du parquet, tout en évitant le déchaussement des lames. C’est simple, rapide, le rapport qualité / prix est au rendez vous et il est très facile de le démonter si vous avec envie de changer. Pose flottante avec une sous couche adaptée, ou alors il est possible de le coller également. 

Pour découvrir cette gamme de parquets , rendez vous sur le site d’EASIKLIP

 

 

 

 

 

 

plan de coupe du parquet stratifié possiblement très nocif au long therme

Stratifié Danger ?

Le stratifié n’est pas un parquet

Le revêtement de sol stratifié est-il un danger ? A l’instar des parquets massifs et contrecollés, ce revêtement de sol ne peut pas pas s’appeler parquet. C’est une tournure commerciale, un abus de langage. Ne faisant pas partie de la famille des parquets, on parle de “sol stratifié”

On dit d’un revêtement qu’il est un parquet quand il a une couche d’usure d’au moins 2,5mm, c’est-à-dire qu’il peut être rénové par ponçage jusqu’à 2,5 mm . Il n’y a généralement pas de bois dans un stratifié et jamais de bois noble.

Le premier revêtement de sol stratifié a été créé en 1977 en. Suède, arrivé sur le marché en 1980, ce nouveau revêtement s’est très vite étendu sur toute l’Europe. De moindre qualité à ses débuts, il s’est nettement amélioré dans les années 80-90. Le stratifié est maintenant un des revêtements les plus répandus dans le monde.

La composition du revêtement de sol stratifié

plan de coupe du parquet stratifié possiblement très nocif au long therme

Le stratifié est composé de trois ou quatre couches :

  • La couche inférieure est une couche imprégnée qui augmente la stabilité et sert de pare-vapeur
  • La couche centrale plus épaisse sert de support, elle est faite de fibre de bois et de liants
  • La couche supérieure est la couche de décor et “d’usure” (on ne peut ici parler de couche d’usure puisqu’elle ne se rénovent pas et est, en fait une couche de protection), composé de cellulose et imprégné de résine

C’est ici qu’il faut se pencher plus en profondeur sur les compositions de ses différentes couches, si sur certains stratifiés très hauts de gamme, il est possible d’arriver dans des classes A+; on choisit généralement un stratifié pour son prix au m², mais sur ces revêtements on avoisine très souvent les mêmes tarifs que des entrées de gammes en parquet massif, qui eux, si l’on as bien pris soin des matériaux de poses et de finitions, n’émettent AUCUNE PARTICULE ORGANIQUE.

Il faudrait aussi parler de cette étiquetage du classement des COV

Le classement des COV

C’est sympathique de nous avoir fait un petit classement, avec des lettres et des couleurs, mais si on lit un peu plus en profondeur les différentes études, dossiers et analyses, on se rend vite compte que l’A+ n’est pas exempt d’émissions… Ce sont juste les matériaux qui en émettent le moins … mais il est quand même émetteur de composés organiques … Si pour le même prix, on peut avoir un matériel 100% naturel, pourquoi se priver ?

Maintenant, venons en au cas le plus courant, ces revêtements de sol stratifiés à bas coup à partir de 4 ou 5€ du m²…

Chaque couche de ses revêtements contient des colles, des solvants, des résines, des colorants chimiques très émetteurs de COV …

Le fameux classement des COV et les autres types de classement réalisent des analyses sur le nombre de microgramme par mètre cube (µg/m3)… Sur 30 minutes…

Comme dit dans notre article sur la chambre de bébé écolo ou naturel :

Si les plus dangereux sont réglementés : les PCP, ou directement interdit : Lindane et organochloré; il reste encore matériaux plus que douteux contenant solvants, résines et additifs dans leurs vernis…

Et le souci est ici : la plupart des tests établis attestent que l’ensemble de la population à plus de 100 µg/m3 de COV dans leurs foyers , mais ces relevés sont toujours faits sur une durée de 30 minutes, hors il est établi que l’exposition domestique est continue et sur de très longue période… les émissions de toxique ne s’arrêtent pas 30 minutes après la pose du produit … Il ne faut donc pas oublier que tous ses classements sont là pour légiférer le  commerce d’un produit qui n’a RIEN de naturel, bien plus simple à fabriquer et surtout bien plus lucratif que la fabrication d’un parquet massif…

Les inconvénients du stratifié

Le stratifié n’est pas écolo (voire polluant), c’est indéniable… Mais il accumule aussi beaucoup d’inconvénients…

Pour commencer en ce qui concerne les plans de travail stratifié, avec ce que l’on vient de voir, libre à vous de manger, cuisiner sur ce genre de revêtement ^^ pour ma part j’éviterai de découper ma viande ou quoi que ce sois sur ce genre de revêtement aux couches supérieures faites de résines et autres solvants… Il existe d’ailleurs des plans de travail massif avec plan de découpe intégré et renouvelable… à part la pierre on ne peut plus naturelle…

L’autre gros souci du stratifié est la jointure, la découpe ….  Au niveau des joints, sur les angles ou sur les découpes d’encastrement d’évier ou de table de cuisson, si ces zones n’ont pas été bien imperméabilisées au silicone (qui se détériore rapidement), l’eau s’infiltre rapidement. Le plan va gonfler, se déformer très rapidement… Il est toujours possible de l’hydrofuger, mais cette solution est extrêmement critiquée due à l’utilisation de produits très polluants…

Pour le revêtement de sol stratifié, ce souci majeur d’humidité rend les joints du stratifié extrêmement sensible, dès lors que l’humidité aura pénétré la matière, le stratifié se mettra rapidement à gonfler pour finir par craquer sous vos pas…

Bien sûr n’oublions pas que le stratifié n’a pas de couche d’usure ! Au moindre coup, c’est une faille de plus face à l’humidité, la moindre rayure ne sera pas “réparable”, “effaçable”, ce sera donc une lame a changer… le petit souci c’est qu’en fonction de la “qualité” de revêtement, le clip, la butée ou le joint de moindre qualité ne permettent pas vraiment d’enlever une lame et d’en changer une, sans en enlever une ligne (voire deux) complète qui ne seront pas re-clipsables car le système aura cédér au retrait…

Le stratifié est bruyant ?

Le revêtement de sol stratifié à des performances acoustiques très faibles, dès que l’on marche dessus avec des talons ou que l’on fait tomber un objet dessus (sans parler des coups, trou et rayure… voir paragraphe plus haut). Un commentaire d’un internaute sur un forum nous rappelle qu’un voisin mécontent peut obliger son voisin du dessus à changer son revêtement de sol si un dérangement acoustique permanent est observé.